Fête de l’arbre 2021


previous arrow
next arrow
Slider

 

A travers toute la Tunisie, des plus hauts représentants de l’autorité aux plus petites associations locales, le dimanche 14 novembre a été l’occasion de célébrer la fête de l’arbre. Tous se sont unis pour planter des arbres et redonner une belle allure aux espaces verts. Après les incendies criminels de l’été, de larges surfaces boisées ont été détruites par la chaleur et le vandalisme.

Déjà, le GDA Sidi Amor a organisé plusieurs événements au sujet du reboisement, dont un colloque le mercredi 3 novembre pour sensibiliser à la prévention des feux de forêt et un mois de reboisement en association avec les scouts, les associations telles que le Lion’s Club et le ministère de l’Agriculture. Taïeb Ben Miled, président du GDA Sidi Amor, se réjouit de l’enthousiasme des bénévoles lors de ce dimanche : “Plus de 200 participants ont planté des centaines d’arbres au GDA Sidi Amor. La fête de l’arbre était l’occasion de consacrer le mois de novembre au reboisement. Nous avons ainsi mobilisé des bénévoles au préalable pour les préparatifs du reboisement, comme le nettoyage des zones, notamment les parcelles brûlées par les incendies du 25 juillet. Les feux de forêt ont été particulièrement violents cet été. Ils ont détruit des centaines d’hectares tout autour du bassin méditerranéen. C’est pour cela qu’en plus du reboisement, il faut déployer des actions de prévention telles que des plans anti-incendie et l’utilisation de la smart forestry”.

Emna Charfi, coordinatrice des programmes jeunesse de l’Association des Amis du Belvédère, a organisé une journée de réhabilitation du sentier Nature. Grâce à l’aide des bénévoles, le jardin de l’AAB a été nettoyé et remis à neuf. Emna Charfi félicite l’action des personnes présentes : “Nous avons réhabilité le sentier Nature, qui est un parcours de découverte et d’apprentissage dans le parc du Belvédère. Nous étions une cinquantaine dans le cadre du lancement d’une campagne nationale “Un petit geste… Une Tunisie meilleure”. C’est financé par la délégation de l’UE en Tunisie. Nous avons eu des enfants de 4, 5 ans qui ont tenu à couper les arbres en compagnie de leurs parents. Nous avons dégagé une grande allée, nous avons enlevé les déchets et avons réhabilité une allée de 400m. Le travail va continuer et nous fêterons la fête de l’arbre la semaine prochaine, en plantant des arbres fruitiers. D’ici la fin du mois, nous ajouterons la signalétique et rendrons l’allée opérationnelle. Nous souhaitons sensibiliser aux espaces verts urbains, qui réduisent tangiblement la température de l’espace urbain en été. Nous avons fait une carte thermique qui a révélé que la température à Place Pasteur était de 4 à 5 degrés de plus que les zones végétalisées du Belvédère. D’où l’importance de multiplier les espaces verts et de les préserver”.